Couverture des Fiancés de l'hiver par Christelle Dabos

Pourquoi j’ai aimé « Les Fiancés de l’hiver » de Christelle Dabos

Ophélie, jeune femme dotée du pouvoir de lire dans les objets et de traverser les miroirs, est contrainte de quitter son Anima natale pour s’en aller épouser un inconnu au Pôle. Elle ne se doute pas qu’elle devra puiser dans ses ressources les plus insoupçonnées pour y affronter des dangers pires encore que le blizzard, le froid et les bêtes féroces… Ce roman a été couronné du Prix des lycéens, et j’ai craqué moi aussi!

Couverture de Le Dragon du Muveran par Marc Voltenauer

Le Dragon du Muveran, un thriller à l’américaine dans les Alpes suisses

Gryon, ses alpages, ses chalets de bois, sa fontaine… Il ne se passe jamais rien dans ce village de carte postale où l’inspecteur Andreas Auer a élu domicile. Enfin, jusqu’au jour où la pasteure découvre un cadavre mutilé dans l’église juste avant de célébrer le culte… Affaire d’argent, vengeance ou oeuvre d’un fou? Pour le savoir, l’inspecteur Auer devra réveiller les sinistres rancoeurs qui sommeillent à l’ombre du Grand Muveran.

Couverture de L'invention de nos vies par Karine Tuil

L’Invention de nos vies, Karine Tuil

Jusqu’où peut-on mentir sur son identité sans finir par se perdre soi-même? Dans quelles circonstances le mensonge est-il justifié? Comment vivre avec le patrimoine culturel, religieux, financier ou génétique que les générations précédentes nous ont laissé? Pouvons-nous nous couper totalement de nos racines? Autant de questions que pose ce roman brûlant.

Page 2 sur 212