Purity de Jonathan Franzen

Purity de Jonathan Franzen: un pavé qui manque de saveur

Pip, Purity de son vrai nom, n’a qu’un seul espoir de rembourser son prêt étudiant: retrouver le père dont elle ignore l’identité et obtenir son aide. Sa quête la mène aux côtés d’un célèbre lanceur d’alerte, puis dans une agence spécialisée dans le journalisme d’investigation. Et révèle au passage les squelettes enfouis dans les placards de tous ceux qu’elle rencontre, mettant à nu l’hypocrisie et les contradictions que chacun dissimule derrière le masque lisse de la réussite…

Livres, panier, tasse dorée et plantes

Ces chroniques auxquelles vous avez échappé

Les chroniques auxquelles vous avez échappé, ce sont celles des romans que je n’ai pas suffisamment appréciés pour avoir envie de vous en parler en long et en large. Les trilogies qui resteront à jamais entamées, les lectures qui ont traîné en longueur, les abandons… Pour cette première série, voici quatre romans qui ne m’ont pas du tout convaincue!

Couverture de Here I Am par Jonathan Safran Foer

Me voici: Jonathan Safran Foer, le grand retour

Jadis jeune prodige des lettres américaines, Jonathan Safran Foer n’avait plus publié de roman depuis onze ans. Mais gare à ceux qui l’avaient oublié… Le revoilà! Avec un roman doux-amer sur la famille, le couple, le temps qui passe, les multiples façons dont on peut se perdre soi-même, ses racines ou ceux que l’on aime.