Pour fêter l’anniversaire du blog, je vous avais proposé le tag « Les coulisses du critique » dans lequel je vous parlais un peu de ma pratique du blogging. Ce que je vous avais caché, fourbe que je suis, c’est que grâce à Marie-Claude du blog Hop! sous la couette, ce tag a un deuxième tome! Et comme je n’aime pas faire les choses à moitié – sauf le ménage – voici donc mes réponses aux questions suivantes…

CHRONOPHAGE, LE BLOGGING?

Définitivement oui, et beaucoup plus que je ne l’imaginais au départ.

Déjà, pour parler de livres, il faut les avoir lus. Enfin, personnellement, je n’imagine pas le contraire… Et lire, ça prend du temps! Je suis une lectrice plutôt rapide, mais j’ai aussi un job, d’autres intérêts également chronophages (oui Netflix c’est de toi que je parle), une vie sociale… Bref, sauf exceptions il me faut au moins une semaine pour lire un livre, et souvent plus.

Ensuite, il y a la rédaction des chroniques, qui peut me prendre plusieurs heures comme je vous l’expliquais dans la première partie du tag. Mais le pire pour moi, c’est la photo. C’est l’étape que j’aime le moins et que je repousse sans cesse: parce qu’il n’y a pas assez de lumière, parce que je ne suis pas du tout inspirée… Quand enfin je me décide, j’arrive rarement à un résultat conforme à mes attentes, ce qui a pour effet de me décourager ou de m’énerver. Moment auquel le photographe maison, beaucoup plus patient et talentueux, vole parfois à mon secours… Ensuite vient le moment de la retouche, où je râle contre Photoshop dont j’ai vraiment du mal à saisir les subtilités, et où ma capacité d’hésitation est à son maximum (je vous ai déjà dit que j’étais extrêmement indécise?) – il me faut un temps infini pour choisir entre deux filtres quasiment identiques. Bref, vous n’imaginez pas le nombre de fois où ma chronique est toute prête et reste en attente de publication pendant une semaine faute de photo.

Et une fois que tout ceci est fait, il faut partager la chronique partout pour avoir des chances d’attirer quelques lecteurs. Et là on touche à un aspect du blogging que j’avais totalement sous-estimé: le temps et l’énergie à investir dans les réseaux sociaux. Je suis présente sur Facebook (peu), Instagram (de loin pas assez) et Twitter (celui avec lequel j’ai le plus d’affinités). Cela me prend déjà un temps considérable parce que je ne me contente pas d’y relayer mes publications; j’essaie de me tenir au courant des actualités de la communauté, de partager des contenus que je trouve intéressants et de petites tranches de vie, de découvrir de nouvelles personnes à suivre, de tisser des liens… Il y a largement de quoi occuper mes trajets en bus pour aller au travail!

Bureau, livres, fleurs
Ceci n’est pas mon bureau. Malheureusement, le mien est beaucoup plus en désordre.
@ rawpixel – Pexels.com

LE RYTHME DE PUBLICATION

Depuis le début de l’aventure, je me suis fixé un rythme de publication idéal (selon mon emploi du temps, pas selon les gourous du blogging…) d’un article tous les 15 jours. J’arrive plus ou moins bien à le respecter, avec des trous plus importants dans les périodes très chargées ou pendant mes vacances.

LES DEMANDES D’AUTEURS

J’ai reçu cet été plusieurs mails d’auteurs en quêtes de chroniques pour leur livre. Par manque de temps, j’ai refusé toutes les propositions. J’avoue qu’au-delà de ça, je suis un peu réticente à l’idée d’accepter un livre offert par l’auteur directement. En effet, je sais que je me sentirais mal à l’aise de critiquer si j’ai l’impression de connaître un peu la personne derrière le roman, donc je redoute de ne pas apprécier ma lecture et de me trouver dans une situation délicate. J’aurais aussi peur d’être moins objective si je trouve l’auteur sympathique.

LA GESTION DES COMMENTAIRES

J’adore avoir des commentaires et je suis ravie de voir qu’ils se multiplient! J’y réponds systématiquement, même si ce n’est pas toujours très rapide. D’ailleurs si vous avez commenté et que je ne vous ai pas répondu, je vous invite à me rappeler sévèrement à l’ordre! Pour moi c’est vraiment un élément essentiel du blogging, qui permet l’échange et le partage.

J’aime bien aussi aller commenter chez les autres, et j’essaie en général d’aller voir si on m’a répondu parce que je trouve chouette quand de vraies discussions s’élaborent en commentaire d’un article.

VOUDRAIS-TU VENIR JOUER DANS MA COUR?

Sur le principe, je trouverais excellent d’écrire des articles invités pour d’autres blogs, mais j’ai déjà à peine le temps d’écrire pour le mien alors… Cela dit, ça me dirait bien de faire un échange d’articles un jour, peut-être pour présenter un même sujet sous deux angles différents, ou amener ici des genres ou thèmes que je trouve intéressants mais que je ne me sens pas légitime de traiter et vice-versa sur le blog de l’autre… (oui, c’est une perche tendue à ceux/celles qui auraient des idées ou envies dans ce sens).

LES STATISTIQUES

Je suis assez détendue au niveau des statistiques, paradoxalement je les suis beaucoup moins qu’au début du blog. Mais je les consulte quand même et bien sûr, je suis ravie quand elles montent! Si je ne voulais pas être lue, soyons honnêtes, je ne publierais pas sur Internet… Depuis un an je constate que le blog est sur une courbe ascendante et j’ai bien l’intention de faire en sorte que ça continue comme ça!

L’ATTRAIT DE LA NOUVEAUTÉ

En voilà une bonne question, en cette période de rentrée littéraire! Je me tiens au courant des nouveautés, mais je ne me jette pas dessus. D’abord, je préfère acheter les livres en format poche, donc cela m’impose un certain délai. Ensuite, je suis assez facilement victime d’un phénomène d’écoeurement: les livres dont on entend parler partout, dont j’ai déjà lu vingt chroniques avant même la parution, qui sont tous estampillés « roman de l’année à ne pas rater », qu’on vous jette à la tête à peine le seuil de la librairie passé… Ceux-là me sortent littéralement par les yeux. J’ai l’impression de les avoir déjà lus sans même les avoir ouverts. Donc je passe mon tour, quitte à les lire quelques années après quand ils se seront noyés dans la masse et qu’ils auront une chance de m’intéresser par leur contenu plutôt que par leur statut et le buzz qu’ils génèrent.

Je présente donc beaucoup de romans récents sur le blog, mais peu de blockbusters qui viennent de sortir – sauf, joker, si je les ai lus en anglais avant leur traduction, comme « Swing Time » ou « Me voici« . Cela me prive probablement de certains lecteurs à l’affût de la nouveauté, mais j’assume…

STOP OU ENCORE?

Encore, bien sûr! La blogosphère littéraire me semble un peu déprimée ces temps, entre le découragement face au trafic qui baisse et les polémiques sans fin sur des sujets divers et variés. Au point de pousser certains à tirer leur révérence. Pour ma part, je prends toujours autant de plaisir à tenir ce blog, quelques personnes semblent en avoir à le lire, ça suffit à me donner envie de continuer longtemps!

Comme pour la première partie, je serais curieuse d’avoir vos avis sur ces questions… Si vous avez un blog, vous faites pareil? Si vous n’en avez pas mais que vous en lisez, est-ce que c’est important pour vous qu’un blog publie régulièrement ou présente les dernières sorties?

Articles semblables

24 thoughts on “Tag Les coulisses de la critique – Partie 2”

  1. Il faut que je fasse ces tags, c’est super intéressant à lire en tout cas !
    J’ai pas trop suivi les polémiques…y a une baisse de régime ces temps ?
    Continue à ton rythme en tout cas, ça sert à rien de se mettre la pression pour un hobby 🙂 et j’aime vraiment beaucoup ton blog, alors je veux pas que tu t’épuises ou que tu te lasses ! 😉

    1. Ouiii fais-les!
      Bah je ne sais pas si c’est spécifique aux blogs littéraires mais il me semble que je vois passer pas mal de trucs du style « y en a plus que pour Instagram, plus personne ne lit les blogs, ah la la c’était mieux avant… ». C’est peut-être parce que je traîne trop sur Twitter:-)
      Oh tu es chou!! Ne t’inquiète pas je n’en prends pas le chemin:-)

  2. C’était très intéressant ! Je te rejoins sur le fait que tenir un blog prend énormément de temps. Par contre pour moi le moment le plus sympa c’est la photo ^^. J’essaie généralement de faire une mise en scène inspirée de l’univers du livre que je présente, donc c’est amusant. Le plus difficile, en ce qui me concerne, c’est la régularité. J’ai tendance à être assidue pendant un mois ou deux, à laisser le blog en sommeil quelques mois, puis le reprendre, etc. Mais je tente d’y remédier en ce moment en écrivant des articles en avance. Sinon je comprend bien ce que tu ressens par rapport aux auteurs qui te contactent … ça ne m’est jamais arrivé mais ça me mettrait la pression, je crois que je refuserais. Une fois une petite maison d’édition débutante m’a offert un livre que j’ai moyennement aimé, mais je l’ai chroniqué quand même en donnant mon avis (avec beaucoup de pincettes) et j’ai l’impression qu’ils ne l’ont pas très bien pris.

    1. Hello!
      Tes photos sont super jolies en plus! Tu as vraiment de l’imagination pour créer à chaque fois un petit univers, je trouve ça très chouette (en fait c’est ce que je voudrais faire mais je n’y arrive pas). Comment tu fais avec les accessoires, ce sont toujours des choses que tu as déjà chez toi?
      Ca ne m’est jamais arrivé qu’une maison d’édition me reproche une critique trop sévère, heureusement. Ca doit être très désagréable. C’est sûr que c’est à te dégoûter des SP! Et c’est clair que plus la ME est petite ou l’auteur débutant, plus le SP est un investissement important pour eux, plus la pression est grande pour toi…

      1. Merci pour mes photos (j’ai des caisses pleines de petits trucs chinés, récupérés à droite à gauche ou achetés au fil des ans). Je trouve tes photos chouettes aussi avec une recherche dans les couleurs/graphismes 🙂

        1. Merci! J’aime beaucoup chercher des associations de couleurs sympa. Par contre il faut encore que je me constitue mon stock d’accessoires:-)

  3. Coucou !
    J’ai beaucoup aimé lire tes réponses 🙂
    Et sinon, pour moi (car tu as demandé)…
    Le blogging prend pas mal de temps, ça c’est sûr, maintenant j’ai moins le temps de bloguer avec l’école, les activités, les devoirs… Et j’avoue que souvent j’ai la flemme de faire des photos, presque tout le temps même, donc j’en prends sur des sites d’images libres de droit. Après si tu n’as pas envie de prendre des photos ou de partager tes posts sur les réseaux sociaux, tu n’es pas obligée de la faire ! Personnellement je n’ai pas de réseaux sociaux, excepté Pinterest, alors… 🙂
    Je ne me suis pas fixé de rythme de publication. Et n’ai jamais eu de demandes d’auteurs, ou quoi que ce soit (sauf une fois pour de la pub pour un truc sans grand rapport avec mon blog… -_-) (je ne suis pas assez connue XD).
    Je suis absolument comme toi pour les commentaires !!! J’adore en recevoir et j’adore y répondre. Et j’adore quand des échanges se forment.
    Si tu veux qu’on fasse un « échange d’article », je veux bien ! Mais je n’ai pas d’idée de sujet… Alors si tu en as, n’hésite pas 😀
    Pour les stats, j’avoue que je les regarde assez souvent. J’ai l’impression que j’ai un peu plus de trafic, même si ça reste très petit. Mais il y a des échanges, et c’est ça qui me plaît.
    A vrai dire, la nouveauté livresque m’importe peu. Déjà, la quasi totalité des livres que je lis vient d’une bibliothèque, donc ils n’ont pas des centaines de nouveautés, et le principe de « récent » ne m’attire pas pour les livres. Et je suis du même avis que toi concernant les romans estampillés « roman de l’année », etc. Donc ça ne me gêne pas du tout que tu parles de livres moins récents.
    Et pour répondre à ta dernière question, le rythme de publication d’un blog m’importe assez peu, je préfère moins d’articles mais des posts complets et que j’apprécie, comme celui-ci !!
    A bientôt ! 😀

    1. Coucou Nyméria!
      Oui c’est clair que les photos c’est aussi beaucoup pour les réseaux sociaux, si tu n’en as pas c’est moins important! Les bases de données d’images libres de droit, c’est mon plan B (typiquement quand je n’ai pas le livre à photographier ou que je parle d’un autre sujet). J’ai déjà pensé à remplacer mes photos perso par ce type d’images mais… Je trouve qu’on passe aussi un temps fou à les chercher!;-)
      Moi non plus tu sais je ne suis pas très connue! Mais comme je vis en Suisse, je pense que j’ai plus facilement des demandes d’auteurs locaux. Et les trucs sans rapport avec le blog, j’en ai eu un ou deux aussi!
      Cool pour l’échange d’articles! Mais il faut qu’on réfléchisse ensemble à un sujet, parce que là comme ça je n’ai pas d’idée qui me vient en tête. Il faut que je lise un peu plus ton blog, je ne sais pas qu’est-ce qui pourrait intéresser tes lecteurs et les miens!:-)
      Ah oui c’est sûr qu’en bibliothèque il n’y a pas toujours tout! Dans la mienne les grosses nouveautés sont toujours soit empruntées soit réservées…
      Bon, je vois qu’on fonctionne pas mal de la même manière en fait! ça fait plaisir de me dire que ma démarche est partagée, ça doit être qu’elle a du sens:-D

  4. Coucou Magali ! Décidément, j’aime découvrir ta façon de faire. De mon côté, j’ai réglé le problème des photos en ne mettant que la couverture officielle. C’est sûr, c’est moins joli, ça n’attire peut-être pas beaucoup, mais je passe déjà tellement de temps sur les photos de mes billets d’expat ou de voyages que là, je joue l’efficacité. Pour la périodicité, j’essaie de lire un livre par semaine, mais tu vois, la semaine dernière, il n’y a pas eu de billet car je n’avais pas terminé le roman… Comme tu dis, ça prend du temps de lire, de rédiger sa chronique tout en ayant une autre vie à côté. J’essaie toujours de lire quelques romans très récents, mais pas des tonnes non plus (d’autant que pour cette rentrée littéraire, je suis un peu déçue de mes lectures). Quant à savoir si on parle beaucoup de tel ou tel roman, je n’en sais rien, je vis à l’étranger et n’ai pas la télé, je me rends sans doute moins compte du battage médiatique. Et comme toi, je regarde beaucoup moins mes statistiques qu’au tout début. Moi non plus je n’imaginais pas l’importance des réseaux sociaux avant d’avoir mon blog et c’est aussi Twitter que je privilégie même si avec le décalage horaire, ce n’est pas toujours simple. En tout cas, surtout n’arrête pas ton blog, continue, j’aime te lire !!

    1. Coucou Sandra! Merci de ton passage par ici!
      Je trouve que tu as plutôt un bon mix entre romans récents – mais pas forcément ceux qu’on voit le plus ailleurs – et « intemporels ». C’est ce que j’aime sur ton blog, tu ne parles pas des livres « à la mode »!
      Je t’avoue que pour ma part le battage médiatique c’est beaucoup à travers les autres blogs et les réseaux sociaux qu’il m’atteint, et je pense que c’est assez biaisé parce que certains genres et auteurs sont clairement surreprésentés. Alors que certains livres qui pour moi constituent des « événements » sont très peu présents sur ces plateformes…
      Pour les photos j’avais aussi commencé en mettant juste la couverture. Au final, je pense que sur l’article en soi ça va tout aussi bien, ça ne me dérange pas du tout de voir ça sur d’autres blogs. J’ai décidé de commencer à prendre mes photos en partie pour apprendre quelques bases dans ce domaine, je me dis que même si ce n’est pas ultra-efficace, sur le long terme l’investissement sera peut-être utile quand même!
      Merci et ne t’en fais pas, je n’ai pas l’intention d’arrêter pour le moment!:-D

  5. Aha, j’avais vu sur le blog où tu as pris ce TAG qu’il y avait une suite, donc je l’ai déjà prise pour le futur article des 2 ans de mon blog. (c’est vrai que je ne comprenais pas pourquoi tu ne l’avais pas fait… C’est ainsi fait !)

    Je vois que je ne suis pas la seule pour les demandes d’auteurs ! Tu verras que ma réponse sera similaire. Ca me rend aussi très frileuse d’accepter.

    Aha, et oui, pour le rythme de publication, on se fixe un certain nombre tous les je ne sais combien, mais on est toujours trop optimistes. (je l’ai été plus que toi, d’ailleurs, avec la volonté d’en publier deux par semaine !)

    En tout cas, tes réponses sont plus développées que les miennes, mais en même temps, ça fait déjà un article énorme si je fais la même chose que toi ! Merci pour la découverte de ce TAG sympa, tes réponses sont très intéressantes 😉

    1. Ah oui, j’ai été froidement calculatrice et j’ai gardé cette partie du tag pour la période de mon déménagement, histoire de me laisser un article facile à écrire et ne nécessitant pas de photo maison;-)
      Merci, je me réjouis de découvrir tes réponses aussi! Deux articles par semaine, c’est vrai que c’est pas mal, surtout en lisant beaucoup d’essais…

  6. Et bah comme pour la première partie, je me reconnais pas mal dans tes réponses !

    Et le côté chronophage, oui hein. Heureusement qu’on fait ça par plaisir. Rien que répondre aux commentaires et en écrire chez les autres c’est teeeellement long. C’est trop bien (comme tu dis, les discussions en marge des articles c’est vraiment chouette ♥), mais c’est long.
    Et dire qu’au début je pensais tenir un rythme de deux par semaines pour toujours, ah ah la naïve.

    Par contre je ne dois pas suivre la blogosphère d’assez près pour les polémiques, j’ai l’impression de n’en avoir vu passer aucune…

    1. Deux par semaine, c’est clair que c’est déjà ambitieux! Ne serait-ce que pour les lectures…
      Les polémiques j’ai l’impression que c’est beaucoup sur Twitter que je les découvre en fait, et que ça tourne pas mal autour des service presse, de la rémunération (ou plutôt de son absence), etc… Mais je n’en chope en général que des fragments:-)

  7. Bonjour, je découvre votre blog qui me plaît beaucoup. J’aime sa forme, le style et votre approche sérieuse mais sans se prendre au sérieux. Parler des livres qu’on aime parce qu’ils résonnent en nous et pas parce qu’ils viennent de paraître, quelle belle promesse. Je débute dans le blogging littéraire et de billets d’humeur, et je suis inspirée par Fictionista – très bon nom au demeurant. Au plaisir de vous lire de nouveau.

  8. Coucou ! Je découvre ton blog grâce à Nyméria et j’aime beaucoup cet article. Pourquoi ? Parce que tu m’as l’air honnête, voire transparente et punaise, ça fait du bien.. J’essaie de l’être, moi aussi, j’espère que ça donne le même effet ! En tout cas tu me donnes envie d’aller en découvrir un peu plus ici, je repasserai quand j’aurai un peu de temps pour lire d’autres articles. A très bientôt alors 😀

    1. Coucou! Sois la bienvenue!
      Merci, ça me fait plaisir que tu aies perçu l’honnêteté derrière les réponses. J’ai essayé d’être sincère. Je ne fais pas les choses parfaitement, alors à quoi bon prétendre le contraire – en plus c’est souvent les galères qui sont les plus drôles à partager!
      J’ai parcouru le tag où tu réponds à Nymeria (qui ne t’avait pas posé des questions faciles!!) et j’ai aussi ressenti cette authenticité, donc je pense que tu atteins ton objectif… En tout cas, je suis bien contente d’avoir découvert ton blog à l’occasion de ton passage par ici et j’espère qu’on aura encore l’occasion d’échanger!

  9. Ces tag sont vraiment sympas et je me retrouve bien dans tes réponses. Par-rapport aux propositions de SP, j’ai eu pas mal de propositions cet été, notamment d’auteurs auto-édités Amazon, que j’ai refusé pour plusieurs raisons, le temps d’abord, le manque d’intérêt pour le sujet souvent (eau de rose, historique, terroir…), et puis j’avoue que l’étiquette Amazon a plus tendance à me hérisser le poil mais bon, le roman m’aurait tenté, why not. Toujours est-il qu’en refusant poliment, je me suis faite par deux fois allumée par des auteurs visiblement en mal de chroniques. Ces mondes de l’édition / chronique / presse / blog / web sont un peu sur les dents en ce moment… ça rejoint la période dépressive que tu évoques…

    1. Ah mais c’est vraiment pas cool ça! Heureusement les auteurs que j’ai refusés ont très bien compris, ou en tout cas ils ont fait comme si. C’est fou de se permettre d’engueuler les gens parce qu’ils ne veulent pas lire ton livre! C’est pas ça qui va donner envie… Et clairement ça ne contribue pas à avoir une ambiance positive sur le web littéraire! C’est dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *